BAD RUSH / GOLD MINE GRASBERG

Art phygital

Extrait numérisé de La Ruée vers l’or (Gold rush), film réalisé en 1925 par Charlie Chaplin, associé à une image satellite Google Earth de la plus grande mine d'or au monde, la Mine d'or de Grasberg, en Papouasie en Indonésie.

Le projet Bad rush est décliné en quatre oeuvres phygitales noir & blanc, élaborées en mouvements perpétuels, capables de durer indéfiniment, au sein d'un système s'alimentant lui-même, à l’image de l’exploitation aurifère.

Emporté par un appétit féroce, en moins de cent ans, les mines d'extraction d’or dans le monde ont prospéré et ont un impact considérable sur l'environnement et la santé des populations locales.

La réalisation de chacune des quatre oeuvres est le fruit de l’association d’extraits numérisés de La Ruée vers l’or (Gold rush), film réalisé en 1925 par Charlie Chaplin, et d’images satellite Google Earth de quatre des plus grandes mines d'or au monde.

Corinne Lecot © Sabam 2014

BAD RUSH / GOLD MINE GOLDSTRIKE

Art phygital

Extrait numérisé de La Ruée vers l’or (Gold rush), film réalisé en 1925 par Charlie Chaplin, associé à une image satellite Google Earth de la plus grande mine d'or au monde, la Mine d'or Goldstrike, au Nevada aux Etats-Unis.

Le projet Bad rush est décliné en quatre oeuvres phygitales noir & blanc, élaborées en mouvements perpétuels, capables de durer indéfiniment, au sein d'un système s'alimentant lui-même, à l’image de l’exploitation aurifère.

Emporté par un appétit féroce, en moins de cent ans, les mines d'extraction d’or dans le monde ont prospéré et ont un impact considérable sur l'environnement et la santé des populations locales.

La réalisation de chacune des quatre oeuvres est le fruit de l’association d’extraits numérisés de La Ruée vers l’or (Gold rush), film réalisé en 1925 par Charlie Chaplin, et d’images satellite Google Earth de quatre des plus grandes mines d'or au monde.

Corinne Lecot © Sabam 2014

BAD RUSH / GOLD MINE YANACOCHA

Art phygital

Extrait numérisé de La Ruée vers l’or (Gold rush), film réalisé en 1925 par Charlie Chaplin, associé à une image satellite Google Earth de la plus grande mine d'or au monde, la Mine de Yanacocha au Nord du Pérou.

Le projet Bad rush est décliné en quatre oeuvres phygitales noir & blanc, élaborées en mouvements perpétuels, capables de durer indéfiniment, au sein d'un système s'alimentant lui-même, à l’image de l’exploitation aurifère.

Emporté par un appétit féroce, en moins de cent ans, les mines d'extraction d’or dans le monde ont prospéré et ont un impact considérable sur l'environnement et la santé des populations locales.

La réalisation de chacune des quatre oeuvres est le fruit de l’association d’extraits numérisés de La Ruée vers l’or (Gold rush), film réalisé en 1925 par Charlie Chaplin, et d’images satellite Google Earth de quatre des plus grandes mines d'or au monde.

Corinne Lecot © Sabam 2014

BAD RUSH / GOLD MINE NOLIGWA

Art phygital

Extrait numérisé de La Ruée vers l’or (Gold rush), film réalisé en 1925 par Charlie Chaplin, associé à une image satellite Google Earth de la plus grande mine d'or au monde, la Mine d'or de Noligwa, située en Afrique du Sud.

Le projet Bad rush est décliné en quatre oeuvres phygitales noir & blanc, élaborées en mouvements perpétuels, capables de durer indéfiniment, au sein d'un système s'alimentant lui-même, à l’image de l’exploitation aurifère.

Emporté par un appétit féroce, en moins de cent ans, les mines d'extraction d’or dans le monde ont prospéré et ont un impact considérable sur l'environnement et la santé des populations locales.

La réalisation de chacune des quatre oeuvres est le fruit de l’association d’extraits numérisés de La Ruée vers l’or (Gold rush), film réalisé en 1925 par Charlie Chaplin, et d’images satellite Google Earth de quatre des plus grandes mines d'or au monde.

Corinne Lecot © Sabam 2014